LES EPICES — Un concentré de saveurs, d’odeurs… et de Santé.

Utilisées par l’homme depuis des milliers d’années, les épices font un retour en force dans nos assiettes. Elles rehaussent le goût de nos plats et possèdent aussi d’innombrables vertus « santé »…

Attention cependant, certaines personnes peuvent être allergiques.

Très peu caloriques, les épices déclenchent, en bouche, une véritable explosion de saveurs tout en procurant toutes sortes de bénéfices santé. Non seulement elles contribuent à soigner bon nombre de petits maux du quotidien, mais elles participent aussi à la prévention de certains troubles, à la stimulation du système immunitaire, à la lutte contre le vieillissement cellulaire… et même, pour certaines, à la prévention de certains cancers. Autre avantage, on a moins tendance à saler un plat bien épicé. Le point sur les vertus gustatives et santé des épices « stars ».

 

Badiane et Cumin : les épices de la Digestion 

Les superbes fleurs étoilées de la badiane (anis étoilé), originaire d’Asie, ont un subtil goût d’anis. Consommées en infusion, elles calment les maux d’estomac et les ballonnements le plus tenaces. Quant au cumin, ce cousin du carvi et de l’anis vert, il conjugue vertus antispasmodiques et anti-acidité gastrique.

La Cannelle : Antioxydante et hypoglycémiante

La saveur unique de cette épice n’a d’égale que ses nombreuses vertus santé : intéressante en cas de diabète, parce qu’elle équilibre la glycémie et permet à l’organisme une meilleur utilisation de l’insuline. Elle est aussi riche en polyphénols, substances antioxydantes qu permettent de lutter contre le vieillissement cellulaire, agissent comme protecteur du système cardiovasculaire.

Le Curcuma et les clous de girofle : puissants anti-inflammatoires

Le curcuma doit sa couleur dorée à un de ses composants : la curcumine, une molécule aux propriétés antioxydantes, anticancerigène et anti-inflammatoires. De nombreuses recherches sont encore en cours afin de quantifier ses bénéfices santé, notamment dans la prévention des cancers. Quant au clou de girofle, l’eugénol qu’il contient lui confère des propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires.

Le Paprika : antiseptique et décongestionnant

Comme ses cousins les piments, ce piment doux originaire d’Amérique contient de la Vitamine E, de la provitamine A, du potassium, et de l’acide folique. Il agit comme stimulateur de la circulation sanguine et possède des propriétés décongestionnantes, expectorantes, et antiseptiques. Il est particulièrement intéressant dans le traitement de la sinusite.

Le safran : bon pour le moral 

Cette épice de luxe, il ne faut pas moins de soixante fleurs pour obtenir un gramme de safran !, mérite largement sa réputation. Pour sa couleur unique et son goût si subtil en cuisine…mais aussi, pour ses bienfaits santé : il est utilisé en Orient depuis des siècles comme régulateur d’humeur et antistress. Il a aussi une bonne teneur en riboflavine (vitamine B2), nécessaire à la bonne santé de la peau et des muqueuses et à l’équilibre intestinal. Attention cependant, à très fortes doses, soit plus de 10 grammes par jour, il paralyse le système nerveux.

Et puis n’oubliez pas les aromates…. Les aromates, au sens populaire, qui regroupent l’ail, les échalottes, les herbes fraiches, comme le basilic, persil et autre aneth, sont aussi intéressants que les épices pour relever le goût de vos plats et booster votre santé. L’ail et l’oignon,

par exemple, sont connus pour leurs propriétés antibactériennes; le persil est riche en vitamine A, C et B9 et en calcium; tout comme le basilic qui de srucroît calme les troubles de l’estomac, et décongestionne les voies respiratoires. Pourquoi s’en priver !!

 

Marina Descamps – Naturopathe

Cabinet sur richebourg (proche La Bassée – Béthune)

Partager ce contenu sur

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *