magnésium ou prévenir les carences

Irritabilité, stress, déprime, mais aussi douleurs musculaires et fatigue générale…. Un déficit en magnésium peut entraîner toute une cohorte de troubles particulièrement gênants, et encore plus durant les périodes d’examens...

sources alimentaires

Le magnésium est un minéral impliqué dans plus de 300 réactions de notre métabolisme. Il est le 4 ème minéral le plus abondant dans le corps. Cependant, c’est un paradoxe, c’est le minéral dont nous sommes le plus souvent carencés! Les besoins journaliers sont de 300 à 400 mg/jour. En cause, les bouleversements de nos modes de vie et notamment de notre alimentation qui fait de plus en plus la part belle aux produits industriels transformés, contenant beaucoup moins de minéraux et d’aliments frais.

Un minéral indispensable à l’organisme. Pour comprendre la gravité d’une carence en magnésium, il faut revenir sur ses multiples rôles dans notre organisme. On l’a vu précédemment, il intervient dans plus de 300 réactions métaboliques, dans lesquelles il agit comme un activateur enzymatique. Il participe notamment à l’équilibre électrique des membranes de nos cellules. Il est indispensable au métabolisme osseux. Il intervient dans les processus de transmission nerveuse et de relaxation musculaire et participe au maintien d’un rythme cardiaque régulier, etc…

Les principaux signes de carence. Il existe une série de signes assez caractéristiques d’une carence en magnésium dont les principaux sont (liste non exhaustive) :

  • Une fatigue inexpliquée,
  • Une forte irritabilité, des troubles de l’humeur, une grande vulnérabilité au stress,
  • Des troubles du sommeil
  • Une palpitation de la paupière, des crampes musculaires, des fourmillements dans les extrémités,
  • Des désordres digestifs et notamment de spasmes douloureux de l’estomac et/ou des intestins,
  • Des palpitations, des spasmes utérins chez les femmes et un syndrome prémenstruel accentué (forte irritabilité, sensation de gonflement).

A mettre au menu. Le meilleur moyen de remédier à une éventuelle carence serait une alimentation riche en magnésium… à condition d’apprécier les aliments qui en contiennent. En effet, le choix des bons aliments permet d’améliorer son apport nutritionnel.

Alors, on y va sur les légumes verts, épinards, blettes, brocolis, salade verte, cresson…. Les légumes secs, lentilles, pois cassés, haricots blancs…. Les fruits secs et les oléagineux, noisettes, amandes, abricots secs, bananes séchées… Le chocolat noir bien sûr. Les fruits de mer et en tête de liste les bigorneaux, les palourdes et les huîtres… Sans oublier les eaux minérales, comme la rozana ou l’hépar. Elles sont de bonnes alliées pour atteindre les apports journaliers, mais attention de ne pas en abuser : absorbées en trop grandes quantités, elles peuvent causer des troubles digestifs et notamment des diarrhées.

Les compléments alimentaires à la rescousse. Difficile parfois de combler ses besoins avec uniquement de la nutrithérapie. D’autant que certains des aliments riches en magnésium sont également riches en calories…. De quoi dissuader, les plus déterminé(e)s. Dans ce contexte, ou si votre déficit de magnésium est important, la complémentation reste une bonne alternative. A condition de bien choisir les bons sels de magnésium, qui seront bien digérés et correctement assimilés par l’organisme. Certains compléments alimentaires associent vitamines et/ou autres minéraux en synergie afin de potentialiser la biodisponibilité du magnésium. Pour être sûr de faire le bon choix, demandez conseil à un praticien de santé naturopathe qui vous expliquera toutes les nuances des différents magnésiums et vous indiquera celui vous sera le plus adapté.

l’astuce de votre naturopathe : A la place du traditionnel goûter composé de biscuits, tartine de pâte à tartiner, compote ou yaourt qui aura un effet excitant sur les petits rentrés de l’école… Offrez une bonne dose de magnésium, avec un goûter composé d’une salade de fruit avec banane, amandes effilées, fruits secs et copeaux de chocolat noir. A l’inverse l’apport de bons aliments riches en magnésium calmera nos chers bambins et les préparera sereinement pour la nuit.

Partager ce contenu sur

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *